Comment choisir le meilleur endroit pour camper ?

camper

Les campings organisés offrent l’électricité, l’eau courante et des toilettes, ainsi que des zones désignées pour les tentes, les tables et les feux de camp. Mais si ces endroits ne sont pas pour vous et que vous en avez assez du bruit et des gens qui vous entourent, installez votre propre camp dans la nature. Nous vous donnons des conseils pour choisir le meilleur endroit.

Le sol est essentiel

Le choix d’un endroit pour dormir est la décision la plus importante lors de l’installation du camp. Pour monter votre tente, choisissez un endroit avec une surface plane. Sinon, vous risquez de vous endormir au milieu de la nuit, écrasé par la paroi de la tente. Nous garantissons que ce n’est pas la meilleure façon de se réveiller. Assurez-vous que la surface est de niveau. Un sol sans aspérités vous aidera à dormir sur vos deux oreilles. Cela vous permettra de recharger vos batteries pour la randonnée du lendemain. Les zones plates recouvertes d’herbe ou de sable seront également un choix approprié. Passer la nuit dans des creux peut être une bonne option lorsqu’un vent fort vous harcèle. Cependant, il n’est absolument pas adapté au camping les jours de pluie. Si vous voulez camper dans de bonnes conditions, rendez-vous sur campings.com.

L’ombre est importante

Il est possible de camper sans ombre, mais c’est un peu délicat. L’ombre est presque aussi importante que le sol sur lequel vous plantez votre tente. Se réveiller à 7 heures du matin parce que le soleil brûlant se pose sur votre tente n’est pas la chose la plus agréable à faire. Il est préférable de se préserver de telles situations. Par conséquent, cherchez un endroit où vous pouvez vous abriter du soleil – au moins le matin. L’ombre est un grand soulagement, surtout dans une région sans arbres. Vous pouvez toujours résoudre ce problème en emportant une canopée avec vous. Vous chercherez alors un endroit où vous pourrez accrocher une bâche.

Regardez en haut

Pour votre propre sécurité, levez toujours les yeux. Ne choisissez pas un emplacement sous une branche morte. Ne cherchez pas d’excuses en vous disant que parce que l’arbre est encore debout, il est probablement sans danger. Il en va de même pour les failles et les chemins escarpés, d’où peut descendre une avalanche de rochers. Ne plantez pas votre tente sous une étagère de rochers meubles. Faites attention à ces types de dangers. Mère Nature ne pardonne pas toujours.

Regardez autour de vous

Un camp, ce n’est pas seulement le sol, l’ombre et ce qu’il y a au-dessus de vous. Ce qui vous entoure est tout aussi important. Vous ne voudrez peut-être pas camper au bord de la rivière à cause des moustiques, des animaux assoiffés ou du risque d’inondation. Mais si vous vous approvisionnez en eau à partir de sources naturelles, il est certainement préférable d’être proche de la rivière, du ruisseau, etc. Ainsi, vous ne vous fatiguerez pas le dos à porter des seaux d’eau provenant d’une source située à des centaines de mètres.

Si des vents forts sont prévus, envisagez de choisir un emplacement derrière de gros rochers ou un peuplement d’arbres. Ne vous laissez pas surprendre par un coup de vent en plein air – ce n’est pas une expérience agréable. Et enfin, il est préférable de camper sur un site qui a déjà été utilisé auparavant. Vous réduirez vos interférences avec la nature. Bien que les étendues sauvages puissent sembler infinies, elles ne le sont pas. La protection de la nature doit devenir une habitude pour tous.

En matière de vie privée

Bien qu’avoir un voisin puisse être bénéfique, on n’a pas toujours envie d’avoir une autre fête à quelques mètres de là. Trouver un endroit pour camper où vous aurez un peu d’intimité rendra le camping en pleine nature beaucoup plus agréable. Cela ne signifie pas forcément passer des heures à chercher un endroit isolé. Il suffit de sortir des sentiers battus pour trouver un espace isolé et tranquille.

L’espace dont vous avez besoin

Si vous faites du sac à dos et que vous ne montez qu’une seule tente, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’espace. Par contre, si vous faites de la randonnée à plusieurs et que vous avez beaucoup de matériel, vous devrez trouver une zone plus grande. L’espace pour dormir et pour préparer la nourriture sont évidemment les deux facteurs les plus importants. N’oubliez pas de trouver un espace qui vous permette de réaliser toutes les activités. Après tout, ce n’est pas parce que vous dormez dans une tente que vous devez renoncer à votre confort.

Suivez les règles

Avant de partir, il est bon de vérifier la réglementation en vigueur dans la région où vous avez l’intention de camper. Les parcs nationaux, les forêts nationales, les parcs urbains ont certaines restrictions et exigences en matière de camping. La dernière chose que vous souhaitez est une amende pour ne pas avoir monté votre tente correctement, ne pas avoir le bon permis ou avoir accidentellement franchi une frontière. Il en va de même pour les permis de feu de camp. Le camp doit remplir certaines conditions. Espace pour planter une tente, sources d’eau à proximité, distance de la piste principale. Tout cela devrait vous permettre de vous détendre plus facilement dans la nature. Il est également important de laisser toute zone utilisée propre et aussi peu perturbée que possible.

5 musées à ne pas manquer lors d’un séjour à Florence
Les plus belles plages de République Dominicaine : les coups de cœur