Publié le : 01 mars 202411 mins de lecture

En 2003, le législateur a instauré une règlementation stricte en matière d’entretien et de vérification du parc d’ascenseurs dans l’hexagone. Ces obligations ont permis de réduire considérablement le nombre de pannes d’ascenseur et d’accidents. Mais il faut reconnaitre que les pannes d’ascenseurs ne sont jamais complètement inévitables même si on vérifie régulièrement les éléments techniques.

Les pannes les plus fréquentes

Tout d’abord, il convient de remarquer que pour réparer un ascenseur en panne, il est nécessaire de faire appel à un professionnel expérimenté doté d’un solide savoir-faire pour s’assurer d’une réparation efficace. Rendez-vous sur www.diagnostics-immobiliers.org pour en savoir plus sur les pannes d’ascenseur les plus courantes. Une panne peut toujours survenir même sur un ascenseur neuf ou entretenu régulièrement. Il faut savoir que la majorité des pannes sont facilement identifiables et peuvent être réparées rapidement. Parmi les causes les plus fréquentes, l’ascenseur bloqué, la surcharge d’un appareil, une panne de carte électronique, une panne ascenseur liée à des conditions climatiques ou une coupure générale d’électricité au niveau de l’immeuble tout entier. Les frais de réparation d’un ascenseur sont à la charge de la copropriété sauf dans le cas où c’est un locataire, un propriétaire ou un résident de l’immeuble qui est responsable de la panne. Par exemple, une surcharge de poids en lien avec un déménagement qui immobilise l’appareil et le rend inutilisable.

Les causes d’un ascenseur en panne

Ascenseur en panne : les Causes Techniques

Problèmes Électriques

Les systèmes d’ascenseurs modernes dépendent fortement de l’électricité pour fonctionner en douceur. Cependant, les problèmes électriques peuvent souvent perturber leur bon fonctionnement, entraînant des pannes inattendues.

  • Surcharges électriques : Des variations soudaines de tension électrique peuvent endommager les composants sensibles des ascenseurs, entraînant une panne.
  • Coupures de courant : Les coupures de courant sont l’une des causes les plus courantes des pannes d’ascenseurs. Les ascenseurs sont équipés de batteries de secours pour ramener l’ascenseur au niveau du sol en cas de coupure d’électricité, mais si ces batteries sont défectueuses, l’ascenseur peut rester bloqué.

Défaillances Mécaniques

Les ascenseurs sont des systèmes mécaniques complexes qui nécessitent un entretien régulier. Les défaillances mécaniques peuvent résulter de l’usure des composants ou d’autres problèmes techniques.

  • Câbles endommagés : Les câbles de traction sont essentiels pour le mouvement de l’ascenseur. Des câbles usés ou endommagés peuvent entraîner des pannes.
  • Freins défectueux : Les freins sont essentiels pour maintenir l’ascenseur en place. Des freins défectueux peuvent causer des arrêts brusques ou des mouvements incontrôlés.

Ascenseur en panne : les Causes Humaines

Mauvaise Utilisation

Parfois, les pannes d’ascenseurs sont simplement le résultat d’une mauvaise utilisation de la part des utilisateurs.

  • Surcharge de l’ascenseur : Dépasser la capacité de charge maximale de l’ascenseur peut entraîner des pannes ou des arrêts brusques.
  • Obstruction des portes : Laisser des objets coincés dans les portes peut empêcher leur fermeture correcte, ce qui peut perturber le fonctionnement de l’ascenseur.

Actes de Vandalisme

Malheureusement, les actes de vandalisme peuvent également entraîner des pannes d’ascenseurs.

  • Dommages aux panneaux de commande : Endommager délibérément les panneaux de commande peut perturber le fonctionnement de l’ascenseur.
  • Sabotage des câbles : Des individus mal intentionnés peuvent saboter les câbles de traction ou d’autres composants essentiels, ce qui peut entraîner des pannes.

Prévention des Pannes d’Ascenseurs

Maintenant que nous avons une meilleure compréhension des causes potentielles derrière les pannes d’ascenseurs, voyons comment nous pouvons prendre des mesures pour les prévenir.

  • Entretien régulier : Un entretien régulier par des professionnels qualifiés est essentiel pour éviter les défaillances techniques. Les inspections périodiques peuvent repérer et résoudre les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent critiques.
  • Éducation des utilisateurs : Sensibiliser les utilisateurs à la capacité de charge maximale de l’ascenseur et à la manière appropriée de l’utiliser peut réduire les risques de surcharge ou de mauvaise utilisation.
  • Systèmes de sécurité améliorés : Installer des systèmes de sécurité avancés, tels que des capteurs de surcharge et des dispositifs de surveillance, peut aider à prévenir les pannes liées à des erreurs humaines.

Comment réagir si votre ascenseur est en panne ?

Vous êtes tranquillement en train de vaquer à vos occupations, et soudainement, l’ascenseur s’arrête net entre deux étages. L’expression « ascenseur en panne » peut susciter des frissons d’inquiétude, mais il est important de rester calme et de savoir comment réagir dans une telle situation. Dans cet article, nous allons explorer les démarches à suivre et les mesures à prendre si vous vous retrouvez coincé dans un ascenseur en panne.

Les premières étapes à prendre

Lorsque l’ascenseur s’arrête brusquement et que les lumières vacillent, il est naturel de ressentir une pointe d’appréhension. Cependant, gardez à l’esprit que les ascenseurs modernes sont équipés de systèmes de sécurité et de communication pour faire face à de telles situations. Voici les premières étapes à prendre si vous vous trouvez dans un ascenseur en panne :

  1. Appuyez sur l’alarme ou le bouton d’appel d’urgence : Presque tous les ascenseurs sont munis d’un bouton d’alarme ou d’un bouton d’appel d’urgence. Utilisez-le pour signaler immédiatement votre situation au personnel de maintenance.
  2. Communiquez calmement : Si vous avez la possibilité de communiquer avec le personnel de maintenance par le biais d’un interphone ou d’un système de communication intégré, parlez calmement et expliquez la situation.
  3. Utilisez la lumière d’urgence : Si les lumières de l’ascenseur s’éteignent, recherchez la source de lumière d’urgence généralement située près du panneau de contrôle. Cela permettra de maintenir une visibilité minimale dans l’ascenseur.

Ascenseur en panne : garder son calme

Face à un ascenseur en panne, la maîtrise de soi est essentielle pour assurer sa sécurité et celle des autres passagers éventuels. Voici quelques étapes à suivre pour rester calme et en sécurité :

  • Respirez profondément : Prenez de profondes inspirations pour vous calmer. La situation peut être stressante, mais la respiration profonde peut vous aider à maintenir votre sang-froid.
  • Évitez de forcer les portes : Vous pourriez être tenté de forcer les portes pour tenter de sortir, mais cela pourrait causer des blessures. Les portes de l’ascenseur sont conçues pour ne pas s’ouvrir en dehors des étages.
  • Ne tentez pas de sortir par vous-même : Attendez l’arrivée du personnel de maintenance ou des secours. Tenter de sortir par vous-même peut être dangereux, surtout si l’ascenseur repart subitement.
  • Conservez vos ressources : Si vous êtes avec d’autres personnes, conservez vos ressources, comme de l’eau et votre téléphone portable, au cas où l’attente se prolongerait.

Opter pour un contrat d’entretien pour éviter les pannes d’ascenseur

En cas de panne d’ascenseur, il est important d’installer immédiatement une affiche pour éviter les accidents. Un ascenseur peut se bloquer et il est alors nécessaire de faire intervenir un spécialiste. Pour réduire le risque problème ascenseur, c’est certainement la souscription d’un contrat d’entretien qui permet de sécuriser au mieux le bon fonctionnement d’une installation. Dans une copropriété ou un immeuble, il est obligatoire de souscrire un contrat d’entretien et de vérification pour l’ascenseur. Dans le cas d’un ascenseur en panne que faire, il suffit de joindre le numéro d’urgence. L’entreprise en charge de l’entretien dépêchera dans les plus brefs délais un technicien pour procéder à la réparation et à la remise en marche de l’ascenseur. Un contrat d’entretien est généralement signé pour un an, renouvelable et résiliable si l’ascensoriste ne donne pas satisfaction (par exemple, des délais d’intervention trop longs qui bloquent les mouvements au sein d’un immeuble). Les opérations de maintenance sont réalisées à date fixe et notées dans le carnet d’entretien conservé par le syndic ou le concierge de l’immeuble. Un ascensoriste compétent et sérieux doit disposer d’une assurance professionnelle, notifier tous les dépannages et interventions dans le carnet d’entretien de l’ascenseur. Il doit noter les pièces de l’ascenseur qui ont été changées ainsi que la date à laquelle a été effectué le remplacement. Il a l’obligation de respecter toutes les clauses du contrat qu’il a convenu avec le syndic.

Ascenseur en panne :  la nécessité d’un entretien régulier

La vérification des ascenseurs d’un immeuble doit se faire obligatoirement toutes les six semaines pour garantir le bon fonctionnement de l’appareil et la sécurité des usagers. Aucune dérogation n’est acceptée et en cas d’accident les compagnies d’assurance n’indemnisent pas si les règles légales n’ont pas été respectées. L’entreprise vérifie notamment le système d’automatisation de la porte, les commandes, l’installation technique, le bouton d’appel, les voyants lumineux… Les techniciens peuvent aussi simuler une défaillance et savent comment faire tomber en panne un ascenseur pour vérifier de A à Z un système installation s’ils remarquent un problème anormal. L’ascensoriste remplace alors les pièces défectueuses ou le répare pour éviter la panne. Pour une réparation coûteuse, il doit présenter un devis au syndic de l’immeuble. Ce dernier qui mettra le point à l’ordre du jour de la prochaine assemblée de copropriétaire