Quel est le meilleur appareil pour la culture indoor ?

culture indoor

Vous avez envie de faire pousser du cannabis en intérieur ? En effet, cette culture devient depuis quelques années une vraie tendance. Cependant, pour se lancer dans le domaine pour la première fois, non seulement, il est indispensable de connaître les différentes étapes à suivre, mais aussi, il est nécessaire de savoir les équipements dont vous pourrez avoir besoin. Découvrez les conseils des professionnels pour sélectionner un matériel de qualité et qui vous permet de réaliser votre projet selon les règles en vigueur.

Les essentiels pour l’espace de culture

Pour commencer, vous devez avoir une pièce dans laquelle vous allez pouvoir installer votre tente de culture. Cette salle doit être plus grande afin que vous accédiez à 2 des 4 faces de votre box. Assurez-vous en même temps qu’elle dispose une fenêtre ou bien un système d’air conditionné, et cela, avec une sortie et entrée d’air. Sans oublier l’arrivée d’électricité sécurisée.

Pensez également à vous procurer une tente de culture ou bien un box. Cette fois, choisissez la bonne taille. Elle doit être de 100*100 cm si vous disposez une lampe de 400 watts. Si vous utilisez un panneau LED horticole de 600 watts, le plus recommandé est de miser sur un box de 120*120 cm. Le site www.auxine-shop.fr pourra vous donner toutes les informations concernant le sujet.

Vous trouverez sur le marché des tentes faciles à monter qui vous faciliteront grandement la tâche au moment de l’installation, mais également durant la culture. Avec de la chance, vous pouvez tomber sur un box équipé de parois en mylar ainsi que d’ouvertures avec manchettes. Tout cela vous aide à faire passer convenablement vos gaines de ventilation. D’autant plus que c’est un moyen de suspendre simplement la lampe, le filtre à charbon ainsi même que l’extracteur. Et durant la culture, vous allez accéder sans aucune difficulté à toutes vos plantes, seulement grâce aux portes à fermeture éclair.

Les pots : des équipements indispensables

Peu importe le type de culture que vous choisissez, n’oubliez pas les pots. Cette fois, vous en avez besoin en 3 tailles différentes : 1 L, 4 L et 12 L. Posez un petit meuble de rangement ou bien une étagère juste à proximité de votre espace de culture. Cela vous permettra de ranger le matériel que vous ne devriez pas laisser à l’intérieur du placard. Sur le marché, vous accédez à plusieurs types de pots. Vous avez le choix entre ceux en forme ronde, ceux en forme carrée, ceux en plastiques ou bien ceux en tissu. Sélectionnez en fonction de votre goût et de votre budget. Cependant, notez que les pots carrés restent les plus efficaces si vous optez pour une culture en SOG ou bien pour un placard de croissance. Cette forme carrée aide en effet à gagner de l’espace, mais aussi à multiplier le nombre de pots par m². Par contre, dans le cas où vous n’avez pas prévu d’avoir plus de 9 pieds dans 1 min 2 s, vous avez la possibilité de privilégier les pots ronds.

L’importance du panneau LED horticole

L’usage d’un panneau LED horticole est indispensable dans votre culture indoor. Le principal avantage est que vous aurez ainsi la capacité de personnaliser le spectre à 100 %. Les plantes que vous cultiviez ne vont pas recevoir la lumière comme vous allez les percevoir. Elles n’emploient pas le vert, mais elles les réfléchissent. C’est pour cette raison que vous voyez les feuilles en vert. Les éclairages traditionnels ont tendance à émettre une grande qualité de lumière verte, qui ne sert à rien et que les plantes n’assimilent même pas. Mais la lampe horticole LED, quant à elle, est très efficace. Elle permet d’ailleurs d’éviter les déconvenues et de diminuer la consommation énergétique.

Quel équipement pour la gestion du climat ?

Pour que la culture indoor soit prometteuse, à part les équipements de base comme le panneau LED horticole et les pots, n’oubliez pas non plus la gestion du climat. Cela vous permet en réalité de maintenir un meilleur taux d’humidité durant toute la session indoor. Tout d’abord, vous avez besoin d’un extracteur d’air avec une puissance de 450 m3/h. Il vous aide à évacuer convenablement l’air chaud dans votre espace de culture, en particulier si vous utilisez une lampe de 600 watts et même plus. Ensuite, il y a l’extracteur d’entrée d’air. Comme l’indique son nom, il est crucial dans le but de faire entrer l’air frais dans votre placard. Sur ce cas, optez seulement pour un extracteur de gaine avec une puissance inférieure. Avec un extracteur principal de 400 m3/h, un extracteur de gaine de 180 m3/h est suffisant.

Et pour terminer, il y a le ventilateur de table. Vous allez le diriger vers vos plantes, ce qui va simuler par la suite l’action du vent. Sachez que les feuilles de vos plantes doivent frémir de manière légère. Ainsi, ici, ce n’est pas comme si vous allez simuler un ouragan.

Quels sont les avantages de l’autopartage ?
Comment signer un document pdf électroniquement ?