Pourquoi un boîtier PC est important ?

Boîtier PC

L’ordinateur est un ensemble structuré par la connexion de plusieurs composants électroniques et électriques. Or, pour une performance maximale, ces éléments ont besoin d’un agencement particulier. D’où l’apparition des modèles de boitiers PC pour répondre aux besoins grandissants de ces machines informatiques. Une question donc surgit immédiatement. Un boitier PC, en quoi est-il si important ?

Les rôles du boîtier pour PC

Les boîtiers jouent un rôle important pour les utilisateurs de PC. La première importance du boitier PC réside sans doute dans sa fonction de stabilité. Il permet de fixer tous les composants de l’unité centrale (processeur, ventilateurs, carte mère…). La stabilité garantit le bon fonctionnement, elle évite à ces éléments électroniques de se casser au moindre choc.

Les boîtiers PC sont conçus pour améliorer la ventilation du système. Pour ce faire, ils affectent le flux d’air. Il s’agit donc d’un composant qui sert à configurer le système de refroidissement afin d’éviter les risques de surchauffe. Pour ce faire, il existe plusieurs formats de ventilateurs qui sont conçus en fonction de l’intensité d’usage de l’ordinateur. Par exemple, les PC gamer consommant beaucoup d’énergie nécessitent un système dit « watercooling ». Il s’agit d’un refroidissement qui utilise un fluide caloporteur. Le boîtier est le support qui rend possible ce système de refroidissement avancé. Pour obtenir plus d’informations sur ce type de système, visitez le site 1fodiscount.com.

Une autre caractéristique utile du boîtier est la possibilité de le personnaliser véritablement – vous pouvez choisir son apparence en spécifiant le matériau, les styles d’éclairage, la couleur et la taille. En fait, il s’agit d’un élément de l’ordinateur qui permet de donner libre cours à la créativité de l’utilisateur. Il est même possible de faire appel à des spécialistes qui peuvent apporter à votre machine un design original et personnalisé.

Les normes du boîtier pour rendre utilisables les différents modèles de composants de PC : AT et ATX

Il est bon de savoir qu’il existe certaines normes pour les boîtiers de cartes mères. Il existe différentes normes pour les boîtiers, telles que ATX, BTX, Micro-ATX, Flex-ATX, Mini ITX, SSI MEB. La norme la plus populaire est l’ATX, qui suffit pour la plupart des configurations. Les normes telles que Micro-ATX et Mini ITX sont destinées aux très petits boîtiers.

La norme AT (technologie avancée). Le premier format standard approuvé (avant le format AT, les fabricants produisaient des boîtiers dans leur propre format). Cette norme suivait l’ancienne norme des cartes mères, qui sont désormais en train de disparaître. Si vous avez donc des cartes mères anciennes, il vous faut un boitier PC de norme AT.

Dans cette catégorie, il existe deux normes – AT Baby et AT Full Size. Ces derniers se caractérisent par des cartes mères plus grandes (c’est pourquoi les cartes mères AT Full Size ne s’adaptent qu’aux boîtiers des PC de bureau). La plupart de ces cartes mères ont un connecteur DIN à 5 broches pour le clavier.

Norme ATX (Advanced Technology Extensions). La norme ATX (développée par Intel en 1995) est le successeur de la norme AT développée en 1984. Elle permet une meilleure ventilation des périphériques internes, mais rend l’ordinateur plus encombrant. Il a été inventé par Intel et est le plus utilisé. Cette norme vise à standardiser la disposition de tous les connecteurs (ports série, ports USB, etc.) sur les cartes mères, quel que soit le fabricant. Le format ATX facilite l’organisation des composants (carte mère, câbles, câblage et alimentation) et permet de contrôler l’alimentation 220V directement depuis la carte mère. Cette norme permet une meilleure ventilation de l’unité centrale sous le bloc d’alimentation.

Les normes du boîtier pour rendre utilisables les différents modèles de composants de PC : BTX et Mini ITX

Norme BTX (Balanced Technology Extensions). BTX (Balanced Technology Extension) est une proposition visant à améliorer le refroidissement de l’électronique dans le PC en améliorant la puce graphique. Elle a été développée par Intel et Sony en 2004 et remédie à de nombreuses lacunes de l’ancienne norme ATX, qui était la norme de facto depuis 1995.

Format Mini-ITX. Le format Mini-ITX est généralement associé à une faible consommation d’énergie et à de très petites plates-formes (17 cm * 17 cm pour les cartes mères Mini-ITX), comme les mini-PC et les systèmes plats sans lecteur de CD.

Les critères pour choisir un boîtier PC

Pour choisir votre boîtier PC, plusieurs critères sont à explorer. Tout d’abord, il y a la compatibilité. Le boîtier est la clé de la compatibilité de la configuration et détermine les limites de nombreux composants. Il faut prendre en compte la plupart de ces limitations de compatibilité, de sorte que vous pouvez construire la machine de vos rêves sans vous inquiéter.

Ensuite vient l’examen des ports d’extension. Il s’agit d’emplacements pour des cartes d’extension supplémentaires (cartes graphiques, cartes son, cartes de contrôle, etc.) qui sont installées dans les emplacements PCI-Express de la carte mère. La plupart de ces cartes nécessitent un port d’extension, tandis que les cartes graphiques en nécessitent généralement deux et les modèles haut de gamme trois.

Il faut aussi vérifier le système de Refroidissement. Si vous choisissez une unité de refroidissement « personnalisée » (au lieu de celle qui est fournie avec votre processeur), assurez-vous qu’elle s’adapte bien à votre système.

Comment conserver les fleurs de CBD ?
Les chaussures indispensables à avoir dans sa garde-robe