La technologie blockchain : engouement ou innovation, comment se former ?

blockchain

La technologie Blockchain et ses effets font actuellement l’objet de nombreuses discussions et pas seulement dans le secteur bancaire. Une étude examine ce qui est exagéré à son sujet et où se trouvent les perspectives concrètes. La blockchain est née en tant que plateforme pour les transactions de paiement avec la monnaie virtuelle Bitcoin. En raison de l’engouement pour le bitcoin ces dernières années, la technologie elle-même est entrée dans le débat. La valeur ajoutée pour le secteur financier fait également l’objet de questions récurrentes mais aussi de formations spécialisées dans en ingénierie blockchain. Les opposants comparent parfois cette technologie à des astuces de pirates informatiques conçues pour faciliter les activités criminelles sur le darknet, la partie obscure de l’internet. Certains défenseurs, en revanche, y voient la « mère de toutes les perturbations ». Des scientifiques ont récemment publié une étude complète sur le thème de la blockchain. Ils concluent que, d’une part, de nombreuses attentes sont exagérées, mais que, d’autre part, la technologie a définitivement le potentiel de révolutionner de nombreux processus dans les entreprises et la société. L’étude présente les fonctionnalités des trois systèmes qui se sont jusqu’à présent imposés comme les plus importants sur la scène de la blockchain. Pour plus de renseignements sur les formations informatiques rendez-vous sur le site esgi.fr.

Possibilités offertes par la blockchain

La technologie blockchain combine des approches existantes telles que les réseaux décentralisés, la cryptographie et les modèles de recherche de consensus. Cependant, elle n’en est encore qu’à ses débuts et doit d’abord mûrir en étant développée pour des applications supplémentaires. Avant tout, la normalisation insuffisante et le manque de capacité de coopération entre les différents systèmes de blockchain déterminent les limites actuelles de son utilisation. Après cela, tout est question de la bonne application. La technologie Blockchain présente des avantages pour la gestion des identités numériques, l’échange sécurisé de données entre les appareils de l’Internet des objets (IoT), le commerce de l’énergie renouvelable produite localement et l’augmentation de l’efficacité des chaînes d’approvisionnement. La location d’appartements, de voitures et de deux-roues, le commerce d’œuvres d’art, les systèmes de vote ou la gestion des données de santé sont également des domaines d’application prometteurs.

Les limites de la blockchain

Mais la technologie blockchain a aussi ses inconvénients : selon des calculs sérieux, les processus de calcul du réseau Bitcoin consomment déjà autant d’électricité par jour qu’un bon 12 000 foyers français de quatre personnes en une année entière. En outre, le prix de la monnaie numérique connaît de très fortes fluctuations, car elle fait l’objet de nombreuses spéculations. Il existe également de nombreuses attaques possibles contre les blockchains. Les pirates tentent de retracer les transactions et d’espionner les clés secrètes. Si des systèmes de blockchain entièrement nouveaux sont développés, les modifications apportées à la technologie logicielle existante pourraient entraîner des failles de sécurité susceptibles d’être exploitées par des attaquants.

Mise en œuvre des concepts de la blockchain

L’étude montre en détail ce qui est nécessaire pour mettre en œuvre avec succès les concepts de blockchain dans la pratique et quelles sont les différentes options disponibles. Les scientifiques se penchent notamment sur les développements futurs de la technologie blockchain, qui, grâce à son infrastructure de confiance décentralisée et programmable, peut permettre la conclusion de contrats complexes entre plusieurs partenaires, appelés « smart contracts », en plus des monnaies et des valeurs.

Blockchain : « The next Big Thing »

La Blockchain semble être la « Next Big Thing ». Les analystes demandent de plus en plus souvent aux entreprises : « Quelle est votre stratégie en matière de blockchain ? »

Et sans aucun doute, comme c’est le cas pour (presque) toutes les « Next Big Thing », la blockchain a un potentiel important. Toutefois, dans de nombreux cas, cette démarche risque d’être éclipsée par le battage médiatique qui entoure la nouvelle technologie. Surtout avec une technologie aussi compliquée que la blockchain, beaucoup ne comprennent pas ce qui se cache exactement derrière.

Comment se préparer aux métiers du marketing et du commercial ?
Comment se former aux métiers du marketing digital et de la communication audiovisuelle ?