Faire imprimer des cartes de visite sur support écologique

Les problèmes liés à la destruction de l’environnement ne sont plus pris à la légère. Désormais, l’homme ne cherche plus à fuir ses responsabilités vis-à-vis de l’environnement, il contribue peu à peu au passage vert dans l’ensemble de ses gestes quotidiens. Les supports de communication participent, et d’une manière considérable, à la dégradation de l’environnement à cause des déchets et de la quantité de CO2 émis par les technologies d’impression. Actuellement, l’essor de l’impression écologique engage tout consommateur à joindre cette guerre contre la pollution, afin de préserver la nature et de limiter la consommation des ressources naturelles.

La promotion de l’imprimerie écoresponsable

Une responsabilité environnementale accomplie n’implique pas uniquement les matériels utilisés, mais allie le local, la chaîne de production, ainsi que les services de vente pour un presque « 0 impact » sur l’environnement. À savoir que, les imprimeries écoresponsables, sont des établissements, qui s’acquittent petit à petit de la consommation de masse, qui leur ont été anciennement produite ou par leurs confrères. Cependant, juste un petit pas vers le changement : une simple production de carte de visite kraft encourage déjà à la transition verte. Ces cartes sont confectionnées à partir d’un support spécial : les imprimantes écologiques. Un support clé de l’impression écologique, qui prend en compte 3 éléments : la technologie d’impression, les encres écologiques, et les outils d’impression.

Une technologie d’impression verte pour des cartes de visite écologiques

Pour ne pas émettre de confusion, la technologie d’impression écologique fait référence à des imprimantes éco-efficaces. Oui, cet imprimeur est éco-efficace, car il économise énormément d’énergie, 95 % de moins que les simples imprimantes offset traditionnelles. Ensuite, un remplissage d’encre suffit à faire au minimum 11. 000 pages. Que dire, moins de déchets plastiques ! Cette imprimante n’est pas seulement un grand respectueux de l’environnement, mais s’avère également être très économique. Presque 90 % d’économie par page A4 est constatée pour chaque tirage.

Les imprimantes écologiques fonctionnent sans eau, contrairement aux imprimantes traditionnelles. En effet, celles qui sont écologiques ne comportent pas d’alcool isopropylique, ce qui empêche la production de composés organiques volatils ou COV. Oui, les imprimantes classiques émettent une forte quantité de C02 et dégagent à la fois des COV, avec d’autres substances nocives à la santé et à l’environnement. L’eau pour la machine écologique est remplacée par du « waterless », qui est un procédé lithographique sans mouillage. Malheureusement, l’impression en waterless est relativement lente, une production de 30 m/min, tout au plus 60 m/min. Une attente qui pourrait être fructueuse, car les couleurs sont nettement plus drues.

La meilleure encre pour vos papiers kraft : encre végétale

Avec une consommation de 179 000 litres de pétrole par seconde, il est capital de reconsidérer les habitudes de l’Homme. Ce chiffre, seulement pour dire que les encres d’imprimerie sont composées à 97 % d’un mélange de polymère, de diluants ou de solvants (résines dures, huiles végétales ou distillats pétroliers) ; de 10 % de 5 % à 10 % de colorant ; et 10 % autre pourcents d’additifs pour la brillance à base de cires animales/végétales, de sels de métaux (manganèse et cobalts) et de composés d’anti-maculant. Oui, la destruction de l’environnement s’effectue sous l’œil de tous, et pourtant un grand nombre d’individus résident encore dans l’ignorance.

Ainsi survient, l’encre verte, qui est juste le produit inverse de l’encre d’imprimerie traditionnelle. Celle-ci a une particularité de contenir de l’huile végétale (huile de soja, huile de bois de Chine, tournesol, coco, etc) comme diluant et une petite dose de résine à base naturelle (extraits de pins). L’encre végétale, a bien des avantages, non seulement du point écologique, mais elle laisserait également des teintes un peu plus vives, et augmenterait aussi la vitesse de l’impression. Cependant, l’encre écologique rencontre quelques soucis, de par sa nature végétale. Elle peu être à l’origine du phénomène de maculage, c’est-à-dire, des traces d’encres déplaisantes sur les documents imprimés.

Le papier kraft comme matériel d’impression écologique

Actuellement, une tendance est née et ravage le marché, les cartes de visite Kraft. En effet, elles sont conçues à partir du papier Kraft de couleur brunes, un papier de type 100 % naturel et 100 % biodégradable. Auparavant, le kraft a été réalisé à partir d’abaca ou de chanvre de manille, actuellement, il est réalisé à partir de la pâte à papier, qui provient d’un bois de sapin ou de pin. De plus, le kraft est, le plus souvent, utilisé pour fabriquer des emballages, des sacs, des stratifiés, etc. De ce fait, les cartes de visite kraft recyclé portent également le nom de cartes de visites en papier emballage.

A savoir que, n’importe quelle imprimante adhère au papier kraft, cependant il préférable d’opter pour un imprimeur écologique, pour un « presque 0 impact » sur l’environnement. Tout comme le choix de l’encre, optez pour l’encre végétale pour vos cartes de visites kraft ! Le petit pas vers un grand changement.

Quel métier avec un master commerce international ?
L’utilisation de la pierre malachite en lithothérapie