Est-il bon de prendre des BCAA ?

BCAA

Ces trois acides aminés à chaîne ramifiée sont un complément populaire depuis les années 1980, mais conviennent-ils toujours aux personnes qui cherchent à développer leurs muscles ? Cet article vous aidera à vous familiariser avec le consensus scientifique actuel et où les bcaas sont susceptibles d’avoir le plus grand impact.

Quelle est la meilleure façon de prendre des BCAA ?

L’acronyme BCAA est anglais. Il spécifie « acides aminés à chaîne ramifiée », qui doit être traduits par « acides aminés à chaîne ramifiée ». Les trois acides aminés qui composent ce produit sont la valine, la leucine et l’isoleucine. Ce sont des acides aminés essentiels, car votre corps ne peut pas les synthétiser par lui-même. L’alimentation, et parfois la supplémentation, est la seule source existante de ces éléments. Les bcaa les combinent en un seul produit, ce qui les rend plus faciles à prendre.

Le rôle des acides aminés à chaîne ramifiée dans le corps

Au départ, le corps doit combiner plus de protéines qu’il n’en anéantit pour constituer du muscle. Les acides aminés à chaîne ramifiée ont des effets anabolisants et anti-cataboliques. Les bcaa 8.1.1 en complément des séances de musculation, agissent sur 4 niveaux :

  • Réduis le catabolisme musculaire : ils favorisent la prise de masse musculaire et l’hyperémie en réduisant la détérioration des protéines pendant l’effort. Les BCAA aident également le corps à fabriquer les protéines. Durant un exercice vigoureux, le corps puise de l’énergie dans les muscles en réponse à la dépense énergétique élevée de l’activité. Ce mécanisme s’appelle le catabolisme, la désintégration des cellules musculaires. En raison de cet effet anti-catabolique, le corps trouve de l’énergie dans les BCAA et protège les muscles.
  • Améliorer la récupération et réduire les crampes. L’apport d’acides aminés ramifiés optimise la récupération : Plus complète et plus rapide. En conséquence, la douleur pouvant durer jusqu’à 72 heures en raison d’un entraînement de haute intensité est réduite.
  • En inhibant la production de sérotonine pour réduire la fatigue musculaire et cérébrale liée à l’entraînement, permettant des séances d’entraînement plus intensives. Les BCAA sont aussi des avant-gardes de la L-alanine et de la L-glutamine, qui augmentent les niveaux d’ammoniac dans le corps pendant l’exercice, préservant ainsi les réserves de glycogène et aidant à maintenir et à améliorer les performances.
  • Aide à réduire la masse grasse : En conservant le glycogène, les acides aminés à chaîne ramifiée permettent aux bodybuilders d’adopter un régime pauvre en glucides pour favoriser la combustion des graisses.

Leur avantage est qu’elles peuvent être assimilées en 20 minutes environ, elles sont donc plus rapides que les protéines. L’assimilation rapide de ces peptides dans l’intestin permet leur métabolisation ultérieure par les fibres musculaires. Cette absorption rapide les rend efficaces lorsqu’ils sont consommés.

Quand consommer des BCAA ?

Selon vos objectifs, vous pouvez prendre des BCAA avant, pendant et/ou après votre entraînement. 5 à 10 grammes par dose sont recommandés. Étant donné que les acides aminés sont absorbés en 20 minutes, vous pouvez les prendre 30 minutes avant ou après votre entraînement. Cependant, les BCAA ne sont pas des produits miracles et ne remplaceront pas les fibres musculaires nécessaires à l’activité physique et au développement musculaire. Pour tirer le meilleur parti des BCAA, il est important de s’entraîner régulièrement et d’avoir une alimentation variée et équilibrée.

Les acides aminés ramifiés sont-ils mauvais pour la santé ?

Les BCAA sont sans danger pour la santé, mais seulement si vous avez des contre-indications, prenez des précautions avant de les utiliser. Des quantités excessives de BCAA sont sans danger pour les personnes en bonne santé, et les adultes peuvent les consommer les jours d’entraînement et de repos au besoin.

À cet effet, il est recommandé de prendre quotidiennement une portion de 10 grammes de BCAA pour bénéficier de leurs bienfaits. Une consommation excessive peut interférer avec l’utilisation appropriée d’autres acides aminés, mais peut également entraîner des problèmes gastro-intestinaux, des nausées, de la diarrhée et même une augmentation du taux d’ammoniac dans le sang.

Comme pour tous les compléments alimentaires, il existe des contre-indications à la prise de BCAA, comme en cas de grossesse et d’allaitement ou de prise de médicaments. Les BCAA ne sont pas recommandés pour les personnes atteintes de SLA ou d’acidocétose.

À ce jour, aucune étude n’a montré de risque significatif chez les personnes qui consomment quotidiennement des BCAA pendant 12 mois maximum. Par conséquent, il est recommandé de consommer un maximum de 10 grammes par jour.

Comme pour les autres acides aminés, les prendre au dosage préconisé par la marque est peu susceptible de provoquer des effets secondaires tant que vous êtes en bonne santé et n’avez pas de contre-indication de votre médecin. Une étude scientifique a montré qu’un apport quotidien de 3 à 100 grammes de L-arginine présente un faible risque d’effets indésirables chez les personnes en bonne santé, un apport quotidien de 6 grammes de L-carnitine est une dose sûre pour les personnes en bonne santé, 20 pour ceux sans potentiel chez les personnes atteintes de maladie rénale, 30 g de glutamine n’ont pas provoqué d’effets indésirables significatifs et la consommation de 5 à 30 g de créatine n’a eu aucun effet indésirable sur la fonction rénale. Concernant les acides aminés généraux, il est recommandé de suivre les recommandations pour une consommation saine et sûre.

Quels sont les avantages de l’autopartage ?
Comment signer un document pdf électroniquement ?