business plan : comment calculer son taux de marge ?

business plan

Pour lancer une nouvelle activité, peu importe le secteur, il s’impose de toujours de réaliser un business plan. Il contient toutes les informations nécessaires pour démarrer le projet. L’entrepreneur s’occupe de sa rédaction lui-même ou avec l’aide d’un spécialiste. Ce document se divise en 3 grandes parties : la présentation du projet et du marché avec la stratégie à mettre en place, les informations concernant le porteur du projet ainsi que les prévisions financières. Dans tous les cas, il ne faut pas négliger le calcul taux de marge. Découvrez comment se passe-t-il ? Quelles sont les conditions à respecter ? Et à quoi sert-il ?

La marge et le taux de marge : est-ce la même chose ?

Sachez que la marge et le taux de marge sont deux indicateurs de la rentabilité qui vous aident à estimer combien vous pouvez gagner sur la vente d’un produit, d’un service ou encore d’une prestation, en vous référant au tarif auquel vous avez payé au début. Connaissez la différence entre les deux avant de réaliser le calcul taux de marge. La marge est dans la plupart des cas exprimée en unité de monnaie comme en euros, mais le taux de marge quant à lui est exprimé en pourcentage. Dans ce domaine, il existe 3 types de marge. La marge commerciale est celle qu’utilisent les entreprises de négoce qui font de l’achat-revente. Ensuite, la marge de production qui concerne les sociétés de production qui achètent des matières premières pour les transformer ensuite en de produits finis. Et la marge sur prestations de services qui concerne toutes les sociétés appartenant au secteur tertiaire.

Notez que la marge n’est pas la même chose que les bénéfices, qui prennent en compte toutes les dépenses liées à la vente ainsi qu’au fonctionnement de la société. Vous avez la possibilité de déterminer la marge et le taux de marge produit par produit ou bien de manière globale.

Comment calculer la marge et le taux de marge pour une société ?

Le taux de marge calcul varie en fonction de l’entreprise. Pour une entreprise de négoce, la marge commerciale se calcule par la déduction du coût d’achat des marchandises vendues sur le prix de leur vente. Pour le taux de marche, il s’agit de la division de cette marge commerciale par le prix d’achat des marchandises vendues, le tout à multiplier par 100. Pour une entreprise de production, la marge de production est la déduction du coût de production des produits sur le prix de vente de ces produits. En ce qui concerne le taux de marge, il suffit de diviser cette marge de production par le prix de production des produits vendus, le tout à multiplier également par 100. Et pour une société de services, on calcule d’abord la marge sur prestations, cela dit, on déduit du prix de vente des prestations le coût de la réalisation. Et afin d’estimer le taux de marge, il s’impose de diviser le résultat obtenu avec les dépenses liées à la réalisation des prestations vendues, à multiplier aussi par 100.

Quelle est l’importance du calcul de la marge et du taux de marge ?

Vous vous demandez certainement : en quoi le calcul de la marge et du taux de marge s’implique. En effet, sachez que ce sont deux indicateurs fondamentaux qui vous permettent de vérifier si vous vendez à bon prix vos produits ou pas. Plus précisément, ce sont deux éléments qui vous assurent que vous allez gagner de l’argent en lançant votre activité. Sans cela, vous rencontrerez des difficultés à estimer la rentabilité de votre futur projet.

Ces deux indicateurs vous permettent également d’étudier votre place par rapport aux concurrents, puis de réaliser une comparaison avec les différentes offres sur le marché. Si vous remarquez que votre taux de marge est trop éloigné de celui de vos concurrents, vous devez passer par une analyse et une justification détaillée d’un tel écart. C’est indispensable puisque si vous décidez de demander un crédit bancaire, le banquier va étudier cet aspect avec attention. Et n’oubliez pas que le taux de marge est un paramètre crucial pour déterminer votre seuil de rentabilité. Il représente une charge variable qui impactera par conséquent votre marge sur coût variable.

Quelques techniques pour améliorer la marge

Si lors du calcul taux de marge, vous remarquez que le résultat ne soit pas satisfaisant, vous pouvez l’améliorer. Pour cela, vous avez deux solutions. La première consiste à augmenter votre prix de vente à condition que votre décision n’impacte pas votre clientèle et ne fait pas fuir vos futurs clients. Préférez proposer des offres promotionnelles comme quoi avec l’achat de 3 produits, le client en gagne un autre par exemple. La seconde option est de diminuer le coût d’achat. Avec cette démarche, vous allez négocier avec vos éventuels fournisseurs pour bénéficier de remises supplémentaires selon le volume de vos commandes.

Quels sont les avantages de l’autopartage ?
Comment signer un document pdf électroniquement ?