Publié le : 27 août 20236 mins de lecture

Plutôt que d’en racheter une nouvelle, pourquoi ne pas rénover votre table ancienne ? Dans cet article, découvrez comment procéder pour restaurer votre table ancienne en 5 astuces.

Étudier l’état de la table

Avant de vous lancer dans la rénovation d’une table ancienne, ou de n’importe quel autre meuble, il est préférable d’étudier attentivement l’état de celle-ci. Est-elle bien conservée ? A-t-elle besoin d’un pied de table en métal sur mesure ? Y a-t-il des fissures visibles ? Quelle est la matière principale du meuble ? Vous pouvez ainsi plus facilement la rénover, étape par étape.

Une fois l’analyse terminée, vous n’avez plus qu’à lister les différentes étapes de la rénovation nécessaires : préparation de la table, rebouchage des fissures, achats du matériel…

Préparer votre table

Pour rénover une table ancienne, il est crucial de bien la préparer. Pour commencer, à l’aide d’un tissu propre et de produits adaptés, procédez à un nettoyage en profondeur du meuble. Cela permet d’enlever toute la poussière et la saleté accumulée. Toutefois, lors de cette étape, veillez à ne pas abîmer le meuble. En effet, les frottements trop prononcés ou certains produits peuvent impacter votre meuble.

Ensuite, il peut être judicieux de poncer la table. Cela permet de préparer efficacement le meuble aux futures couches de peinture à venir. La surface est ainsi plus lisse, plus nette et donc plus facile à peindre ! Pour cela, vous pouvez utiliser une machine à poncer ou simplement des feuilles abrasives. Tout dépend de l’état de la table et du niveau de ponçage souhaité.

Réparer la structure de la table

Si votre table est ancienne, il y a de fortes chances qu’elle ait perdu en stabilité au fil des années passées. Pour lui redonner une seconde vie, vous ne devez pas concentrer tous vos efforts sur l’aspect esthétique. La sécurité est un autre élément essentiel à prendre en compte. Pour cela, vous devez commencer par procéder à des vérifications. De nombreux éléments sont à prendre en compte : les clous et les vis, les joints, les pieds de la table…

Parfois, ces éléments sont simplement desserrés et un simple tour de tournevis peut résoudre le problème. Mais dans d’autres cas, il est nécessaire de procéder au remplacement des éléments défectueux. Si vous rencontrez des difficultés lors de cette étape, n’hésitez pas à faire appel à un menuisier. Il s’agit de l’expert de référence pour tous vos meubles en bois. En procédant à tous ces petits travaux, vous assurez à votre table une durabilité optimale.

Ajouter des éléments décoratifs

Pour que votre table ancienne ait l’air plus actuelle, il peut être pertinent d’y ajouter des éléments décoratifs. Pour cela, de nombreux choix s’offrent à vous ! Vous pouvez vous procurer un rouleau adhésif pour donner à votre table un aspect complètement différent. Grâce à cet élément décoratif, vous êtes entièrement libre de l’aspect que vous souhaitez donner à votre table. Ainsi, vous pouvez transformer votre vieille table en bois en table moderne à l’effet marbré.

Si le bois actuel ne vous séduit pas, vous avez la possibilité de vous procurer un rouleau adhésif imitant le bois que vous souhaitez : acajou, noyer, chêne… Vous avez tant de possibilités ! Vous pouvez également choisir de préserver l’aspect historique de votre table. Pour cela, vous pouvez polir les éléments actuels en les remplaçant en cas de besoin. En vous rendant dans les quincailleries, antiquaires ou même sur Internet, vous pouvez trouver tout ce dont vous avez besoin pour restaurer votre table. Sur le site internet aubonpied.fr, retrouvez une sélection de pieds de table pour tous les besoins. Vous pouvez même obtenir des pieds de table sur mesure !

Procéder aux finitions

Une fois toutes ces étapes terminées, il ne vous reste plus qu’à vous atteler aux finitions. Il est vivement recommandé d’appliquer un produit spécifique. Vous pouvez opter pour une cire sans silicone pour renforcer la durabilité de votre mobilier. Suivez scrupuleusement les consignes sur l’emballage de votre produit. Le vernis est une autre option très efficace pour protéger votre table des tâches et autres rayures.

Une fois cette étape terminée, il ne vous reste plus qu’à prendre soin de votre table jour après jour. Il est nécessaire d’éviter d’exposer votre table à une chaleur ou une humidité excessive. Prévoyez toujours des dessous de plats pour ne pas risquer d’abîmer votre table. Enfin, l’exposition au soleil est à éviter. Elle risque d’accélérer la dégradation de votre table. Certains types de bois sont plus résistants que d’autres. Pour l’extérieur, il est préférable d’opter pour une table en teck, par exemple.