Accessoires pour tracteurs : acheter un verin hydraulique double effet en ligne

verin hydraulique

Le vérin hydraulique est l’une des composantes initiales d’un complexe hydraulique. Il permet de transformer l’énergie du fluide hydraulique en énergie dynamique appelée aussi « linéaire ». Pour obtenir une qualité d’énergie mécanique, on utilise un fluide minéral ou encore synthétique : des éléments essentiels pour le fonctionnement de votre tracteur. Dans cet article, nous allons donc nous intéresser au vérin du type hydraulique à double effet.

Quelles différences entre un vérin à simple et à double effet ?

On compte 2 grandes catégories de vérins hydraulique :

  • Le vérin à simple effet : Il s’agit d’un modèle de vérin hydraulique qui agit dans un sens unique. En d’autres termes, la course de travail suit la direction de sortie de la tige qui compose cet élément du tracteur. Néanmoins, vous pouvez trouver certaines variantes où la course de travail agit au niveau de l’entrée de la tige. Cette description correspond au vérin de traction prisé pour accomplir les actions les plus simples et qui nécessitent le moins de force mécanique.
  • Le vérin à double effet : Avec un vérin hydraulique double effet, vous allez pouvoir travailler dans les deux sens opposés. Sachant que la surface du piston sur laquelle la pression est réalisée n’est pas la même que celle de la tige, on fait souvent référence à cette pièce comme étant un vérin « différentiel ». La course de retour est alors plus accélérée que la course de travail, ce qui est dû à une force de poussée plus importante.

En dehors des 2 modèles précédemment cités, il en existe d’autres comme :

  • Le vérin tandem
  • Le vérin à tige télescopique
  • Lé vérin sans piston

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.agrizone.net.

Comment fonctionne un vérin hydraulique double-effet ?

Tout d’abord, rappelons que le vérin hydraulique à double effet se distingue par son travail bidirectionnel. Une force est alors exercée en alternance des 2 côtés du piston grâce aux orifices d’injection de l’huile sous pression. Cet effet binaire permet d’activer et d’articuler les bras de l’appareil mécanique, en l’occurrence le tracteur, de manière à travailler la terre en profondeur.

Maintenant, intéressons-nous au mode de fonctionnement de ce vérin à double effet. Tout comme le modèle simple, celui-ci obéit à un système de course de travail. Cependant, il comporte une alimentation en fluide sous pression située des 2 côtés du piston. La chambre pressurée dépend de la position de ce dernier, ce qui simultanément définit la direction que le vérin va emprunter.

Il est à noter que le vérin double effet contient les éléments ci-dessous :

  • La tige
  • Le piston
  • Les joints
  • Le cylindre

Il s’agit là des composants qu’on retrouve toujours dans les modèles standards. D’autres pièces peuvent être ajoutées dans les vérins aux propriétés spécifiques. Pour atténuer l’effet de choc produit sur le piston, un amortisseur de fin de course peut être placé en complément. Cet élément d’amortissement sera donc posé sur le fond du vérin ou sur la bague.

À savoir : Le vérin hydraulique tracteur à double effet est généralement utilisé dans le domaine agricole ou encore dans les véhicules de génie civile comme les tractopelles spécialement conçues pour exercer une force non négligeable dans les 2 sens.

Vérin à double effet : Les pannes les plus fréquentes

Sachant que le vérin est un élément faisant partie d’un système à fonctionnement mécanique, les dysfonctionnements ne sont pas rares. Parmi les problèmes les plus courants, il y a celui des fuites externes qui peuvent survenir à travers un joint racleur abîmé ou une soudure comportant une défaillance.

D’un autre côté, vous pouvez rencontrer un souci de fuite interne pouvant avoir lieu quand le joint d’étanchéité du piston finit par se détériorer au fil du temps. Ainsi, vous pouvez constater quelques traces de rayures ou l’accumulation de débris et de déchets en surface comme en profondeur.

Par ailleurs, le vérin connait des problèmes au niveau de l’amortissement fin de course. Cela engendre une pression sur la bague de fermeture du vérin ou sur le piston.


Sécurité incendie : trouver une plateforme de formation en ligne
Etude de marché du thé en France