Réaliser un déménagement à l’étranger

Partir à l’étranger, c’est changer de vie, de pays et de langue. Vous avez décidé de prendre le risque et de déménager à l’étranger ? Cartonnages, déménageurs professionnels, déménagement. Analysons les étapes pour partir à l’étranger en toute sérénité.

Quelles démarches effectuer pour déménager à l’étranger ?

Que vous travailliez, que vous alliez à l’école, que vous vous réunissiez avec votre famille ou que vous quittiez simplement votre zone de confort, la logistique des déménagements dépend en grande partie de la distance que vous allez parcourir. Les préparatifs pour partir à l’autre bout du monde et dans les pays frontaliers de la France ne sont pas exactement les mêmes. Cependant, quelle que soit la destination que vous choisissez, il existe des étapes de base communes pour vous assurer de voyager à l’étranger avec succès. 

L’anticipation est la première règle, ne pensez pas à la phase mobile à la dernière minute. On vous recommande de vous préparer 2 ou 3 mois à l’avance afin de pouvoir vous préparer le jour J pour éviter tout dysfonctionnement organisationnel. Comme pour tout déménagement en bateau, vous devez vous préparer à quitter votre appartement ou votre maison actuelle. Pour ce faire, veuillez envoyer un préavis d’un à trois mois, enregistrer votre départ par lettre recommandée et en accuser réception auprès de votre propriétaire. Préparez-vous à clôturer vos comptes énergie, assurance et internet. A l’étranger, vous ouvrirez un nouveau compte. Une fois la gestion du logement français terminée, vous pouvez commencer à organiser vos effets personnels et à choisir ce que vous souhaitez emporter avec vous. Parfois, déménager à l’étranger est aussi l’occasion de vous débarrasser des choses qui vous dérangent et de ne garder que le nécessaire. En fait, c’est un bon moyen de repartir de zéro dans un nouveau pays, et parfois plus rentable. Le site export-partner.fr vous permettra d’obtenir beaucoup plus d’informations sur le déménagement à l’étranger.

Les différents processus pour l’emménagement à l’étranger

Tout ce que vous avez fermé en France : baux, contrats d’énergie, assurances et Internet, vous devez désormais l’ouvrir dans votre nouveau pays. Tout d’abord, si vous quittez l’espace Schengen, assurez-vous d’avoir un visa et un passeport en cours de validité. Vous devez aussi souscrire une nouvelle assurance santé et rapatriement. Enfin, une fois que vous avez trouvé l’appartement ou la maison où vous souhaitez commencer votre nouvelle vie, signez le bail, en attendant l’ouverture du contrat énergie et Internet, pour ne pas vous retrouver confus à votre arrivée. Vous pouvez également envisager une assurance familiale pour vous protéger en cas de problèmes. De nombreux régimes d’assurance français proposent une assurance santé internationale, mais vous devez souscrire une assurance locale pour votre lieu de résidence. Enfin, n’oubliez pas de traduire votre permis de conduire aux normes internationales afin que vous puissiez l’utiliser n’importe quand et n’importe où. Cela peut être utile si vous décidez de ne pas faire appel aux services de déménageurs professionnels.

Faire appel à des déménageurs professionnels

Le jour du grand départ approche. Vous devez maintenant choisir entre transporter les meubles vous-même ou faire appel à un déménageur professionnel. Quelle est la différence ? Si vous déménagez seul, vous devez tout organiser, surtout tout transporter. Si vous déménagez dans un pays frontalier avec seulement quelques objets, conduire un véhicule de location ou même votre propre voiture sera facile. Si vous déménagez sur un autre continent, l’option la plus rentable est la mer, peu importe le temps que cela prend. Pour faciliter votre déménagement à l’étranger et si vous souhaitez vous installer en Europe, on vous recommande de faire appel à une entreprise de déménagement professionnelle. Contactez une équipe professionnelle qui vous aidera à bien encadrer tous les aspects de votre départ à l’étranger

Comment se préparer et réussir les concours de la fonction publique ?
Sports et loisirs insolites à essayer en Nouvelle-Zélande