Etude de marché du thé en France

marché du thé

Les salons de thé fleurissent beaucoup en France, une preuve vivante du fait que cette boisson qui semble à la fois anodine, mais aussi énergisante fait des milliers d’adeptes dans le pays. Sa production prend une place importante dans l’économie nationale. Désormais, la France est capable de rivaliser avec les plus grands exportateurs de thé mondial selon une source connue.

Un marché en pleine mutation

Selon l’étude de marché, la production de thé en France serait à la fois mature et de très bonne qualité. Cela a été surtout constaté par une poussée incroyable des salons de thé qui trouvent leurs foyers dans des grandes métropoles telles que Paris, mais également les destinations touristiques. D’ailleurs, le thé marketing a constaté que les grands producteurs tels que « Damman Frères à Paris », « La place des Vosges » et « Georges Canon » se sont de plus en plus rapprochés des consommateurs en leur fournissant des produits de qualité avec une saveur unique. Cela s’explique par le fait que la demande se fait de plus en plus en abondance en France tandis que les touristes sont tentés de se procurer des thés qui ne peuvent être trouvés nulle part ailleurs. Cela est sans l’ombre d’un doute, dû au fait que la grande majorité de ces boissons sont bio et donc très favorables à la santé. L’étude de marché thé glacé en France a également démontré que les boissons à infusions ont conquis bon nombre de consommateurs.

Une production très prometteuse

Selon la Nouvelle Presse du Thé en France, l’étude de marché thé glacé en France s’est de plus en plus bornée sur sa traçabilité. Des enquêtes ont été menées sur les conditions de travail des salariés dans les grandes entreprises, mais surtout dans les plantations. D’après ces derniers une agriculture durable est de plus en plus exigée tant par les consommateurs que leurs supérieurs. De ce fait, l’intérêt de la production est devenu beaucoup plus sélectif et plus que rigoureux face à la sévérité de la concurrence, mais surtout aux exigences méticuleuses des clients potentiels. C’est ainsi que la note d’information électronique française a affirmé que la France a triplé sa production et sa consommation de thé au cours des dernières années. Ce breuvage est désormais capable de concurrencer avec le café qui autrefois était le leader du pays. Son potentiel de développement est donc plus que remarquable. En tous les Français consomment 0,25 kg de thé par personne ce qui fait total de 15 000 tonnes par an. Une production très prometteuse qui ne cesse d’évoluer au fil du temps.

Les thés les plus consommés en France

Nombreux résultats ont démontré que ce sont les femmes qui sont les plus conquises par le thé en France. Cela est certainement dû au fait que les dames veulent affiner leurs silhouettes grâce aux thé minceur. Il y a aussi les thés verts qui sont très plébiscités par la gent féminine grâce à leurs effets bénéfiques sur la santé et la digestion. Par ailleurs, les thés glacés continuent de faire leurs vedettes et sont devenus une partie intégrante du quotidien de certaines dames. Il s’agit entre autres d’une boisson qui a des apports polyphénols dont la population ne peut pas se passer. Par ailleurs, ce sont les régions méditerranéennes qui se trouvent sous le charme de cette boisson. Aussi, les thés parfumés ont su trouver leurs places dans le cœur des Français. Ils représentent plus de la moitié de la consommation. Il s’agit notamment des thés de Noël sans oublier ceux qui sont aromatisés par le doux parfum d’un légume ou d’un fruit.

L’expansion du thé en France

Selon le constat, les thés dits fins qui sont le résultat d’un dur labeur représentent 6 à 7 % de la consommation en France par an. Ce sont surtout les étrangers qui y portent un très grand intérêt, car ce sont des boissons pures qui ne peuvent être retrouvées ailleurs dans le monde. Les médecins préconisent même leurs consommations pour les bienfaits thérapeutiques et médicinaux qu’ils apportent. Bien au-delà de leurs finesses, l’art de l’infusion a aussi évolué au fil du temps. Disponibles en plusieurs parfums, les thés à infusion sont bio et ont des vertus thérapeutiques indéniables. D’ailleurs, les théologues françaises ont compté une cinquantaine de saveurs. Certains ont même reçu des dénominations insolites comme « goûter au petit-beurre » ou « mandarine coquine ». Pour promouvoir encore plus la production de cette boisson, certains producteurs se sont même offert le luxe de produire des ustensiles qui vont avec telle une jolie théière à infusion. En fonction de la capsule choisie, ces charmantes théières s’adaptent non seulement au temps d’infusion, mais aussi à la température du thé selon vos convenances. Par ailleurs, le café pourrait bien être détrôné, car désormais, les thés sont disponibles partout dans des distributeurs de boissons. Il existe même des fournisseurs de thés à emporter qui servent ces breuvages dans de jolis gobelets. D’autres par contre permettent à chaque consommateur d’acheter en vrac. En outre, ce marché prend de plus en plus de place dans le cœur des consommateurs.

 

Solutions d’affichage dynamique sur mesure
Quels sont les objectifs du permis d’exploitation ?