Décrocher un job en tant que saisonnier agricole

Employant dans les 820 000 travailleurs saisonniers, le monde agricole représente un grand pourvoyeur de jobs saisonniers. Proposant de nombreuses tâches variées, ce domaine vous permet de décrocher un travail régulier ou d’appoint ou un emploi d’été. Vous pourriez y accomplir des travaux de taille, d’entretien, de cueillettes de légumes ou de fruits…

Comment peut-on devenir saisonnier agricole ?

Du mois d’avril au mois d’octobre, le saisonnier agricole travaille au milieu d’une exploitation. Ne demandant pas d’expérience, l’emploi de saisonnier agricole sur trouverunemploi.info est accessible à tous les profils. On peut y travailler à partir de l’âge de 14 à 16 ans pendant les vacances scolaires et sous des conditions précises. Les exploitants se chargent eux-mêmes de la formation des saisonniers. Ils les forment en bouturage, en taille ou les apprennent différentes techniques. Ces emplois sont effectivement rémunérés. Certains employeurs logent leurs saisonniers. Toutefois, vous devriez être respectueux de l’environnement et avoir une grande adaptation aux conditions climatiques. C’est également mieux si vous avez des connaissances sur les produits agricoles.

Outre une excellente condition physique, un esprit d’équipe et une patience sont également de mise dans ce métier. Il est nécessaire que vous ne rechigniez pas au travail et ne craignez pas les cadences infernales. Peu importe où on travaille en tant que saisonnier agricole, il est toujours exigé de prendre connaissance des objectifs qui sont assignés. Polyvalent et multitâche, l’ouvrier agricole en apiculture et en agriculture est capable ou devrait apprendre à manier différents engins.

Où peut-on trouver un emploi saisonnier agricole ?

Un grand nombre d’étudiants exercent un job saisonnier agricole pour leur travail d’été. Le domaine agricole a d’énormes besoins en main d’œuvre. Dans les régions françaises, les exploitations agricoles donnent tellement d’opportunités d’emploi à tous ceux qui sont motivés même sans qualifications. Ceux qui ont des compétences spécifiques en conduite d’engins agricoles, en manutention ou en conditionnement peuvent prétendre à des emplois saisonniers mieux payés et plus qualifiés. Lorsque vous vous y mettez à l’avance, vous pourriez trouver rapidement un emploi temporaire.

Si vous recherchez un emploi saisonnier agricole, une association agricole régionale ou une agence de travail peut vous aider à en trouver. Elle est en mesure de vous mettre en relation avec les exploitants qui font des recrutement saisonnier. Le site de Pôle Emploi et le site de l’ANEFA proposent également des offres de saisonniers agricoles. Quelques ANEFA départementales et régionales conçoivent des livres sur les jobs saisonniers en agriculture. Ces documents recensent des postes à pourvoir par production de manière exhaustive. Ils les catégorisent selon leurs caractéristiques dont les compétences requises, la période, le contact du recruteur…

Avantages de l’emploi saisonnier agricole

Nombreux sont les avantages du travail saisonnier agricole. Les producteurs agricoles embauchent régulièrement des saisonniers pour leurs besoins en main d’œuvre. Il vous donne l’occasion de travailler au grand air et d’enrichir vos expériences en travaillant dans différents types d’exploitation agricole selon les besoins du moment. Le travail en tant que saisonnier agricole permet aussi de découvrir le travail en équipe lors des vendanges et de la récolte des légumes et des fruits. Le plus souvent, une seule personne s’occupe des tâches comme le taillage des vignes. Elle est rémunérée suivant la taille de la parcelle dont elle se charge. Bien que la durée de travail soit limitée, ce job d’été permet de gagner un peu d’argent durant les vacances. Un autre attrait non-négligeable de cet emploi, il propose des offres dans plusieurs régions. Par ailleurs, les ouvriers agricoles figurent parmi les travailleurs saisonniers qui perçoivent de meilleurs salaires.

Quelles sont les tâches à accomplir ?

Plusieurs tâches sont proposées à un saisonnier agricole. En effet, il pourrait s’agir d’un emballage ou de la vente directe aux consommateurs, d’entretien ou d’un traitement de cultures. Mis à part les vendanges, la cueillette des légumes et des fruits attirent de nombreux saisonniers agricoles. Le cueilleur de légumes et de fruits figure parmi les métiers les plus connus. Les principales missions d’un cueilleur consistent à récolter, à sélectionner et à calibrer les produits qu’il récolte pour les préparer à être conditionné. Il peut aussi aider à installer du matériel de plantation. Moins connue, la castration de maïs se pratique dans toute la France.

Durant cette étape importante de la production de maïs, on retire les fleurs mâles de la plante pour qu’elles ne se trouvent pas dans les lignes femelles. Elle peut être faite à l’aide des machines ou avec les mains. En plus de participer à la maintenance d’un site de stockage, un conducteur de silo se charge de réceptionner les denrées et de conserver les grains. En étant un surveillant de troupeau, vous allez devoir traiter un cheptel de chèvres et d’accompagner les moutons dans les pâturages. Afin d’assurer la vie et la santé de ces animaux, vous devriez faire preuve de beaucoup de responsabilités. De mi-août à la fin du mois de septembre, des armées de vendangeurs sont recherchés dans les régions viticoles. Avec un rythme de travail assez soutenu, ce job requiert une grande motivation et une bonne condition physique. En revanche, aucune formation préalable n’est exigée.     

Quels sont les avantages de l’autopartage ?
Comment signer un document pdf électroniquement ?