Vertus et propriétés de la pierre malachite en lithothérapie

pierre malachite

Appelé également cuivre carbonaté vert, chrysocolle verte, cuivre soyeux, oxyde vert de cuivre, vert de cuivre, fleurs de cuivre vertes, vert de cuivre ferrugineux, la malachite est une pierre verte, nuancée de vert clair au vert foncé. Selon la croyance, la malachite délivre les blocages des passées. Pareille à la croissance de végétaux et à la renaissance spirituelle, sa couleur verte a un aspect cyclique. En dehors de la guérison, on peut utiliser la malachite comme une pierre ornementale, comme un pigment pour clarifier les tons bleu-vert dans une peinture et comme produit dans des cosmétiques. La question qui se pose est que quelles sont les vertus et propriétés de la pierre malachite en lithothérapie. Cet article a été rédigé pour vous donner une réponse à cette question.

L’histoire de la pierre malachite

Parmi les pierres semi-précieuses, les plus anciennes, un disque de malachite a été découvert durant la Neandertal dans la vallée de Shanidar de l’Irak. Passé à l’antiquité, la malachite était utilisée dans des peintures iconographiques et comme des pierres de décorations. On l’incruste souvent dans les spectres des prêtres et les pectoraux des gouverneurs. Les Romains l’utilisaient en bijoux, enjolivures, et même en poudre médicinale. De leur côté, les Grecs le portaient en bracelet et en amulette, car selon leur croyance, la malachite possède les vertus de protéger et orienter vers la stratégie pour gagner. C’est le pouvoir des pierres. Ensuite, on supposait que la malachite patronnait du mauvais sort et soignait les maux de ventre au moyen Âge. De nos jours, la malachite ne reste pas seulement dans une boutique lithothérapie, on l’utilise souvent pour faire des bijoux, aussi pour produire des produits cosmétiques. La malachite a été déjà exploitée dans les mines de cuivre des déserts orientaux en 4000 avant Jésus-Christ. De nos jours, on retrouve d’importants gisements partout dans le monde entier : en Australie, en Colombie, au Congo, au Brésil, aux États-Unis, en France, au Mexique, en Namibie, en Russie et au Zaïre. Dans les mines, la malachite est souvent retrouvée aux côtés de l’azurite. Pour avoir plus d’informations, le lien malachite pourrait vous aider.

L’étymologie et la signification de la pierre malachite

Malachite, un nom impressionnant pour une pierre verte. La malachite a une étymologie contingente. En effet, d’un côté, elle peut naître de sa faible consistance, du grec malakos, « mou » et de l’autre côté, de sa représentation qui interpelle celle des frondaisons de la mauve, du grec malakhê, « mauve ». Le nom « malachite » vient du terme latin éponyme. Ce nom a été trouvé dès 77 après Jésus-Christ. On connaît la malachite sous nombreux autres noms, à savoir « oxyde vert de cuivre », « cuivre soyeux », « vert de montagne », « fleurs de cuivre vertes ». Le mot malachite est formé de « malak » qui signifie « mauve » et de lithos qui signifie « pierre ». En effet, la mauve est une plante verte qui se trouve dans toutes les campagnes. On utilise cette plante dans le temps pour tranquilliser et atténuer diverses douleurs. Comme la malachite possède aussi ces mêmes vertus, les Grecs comme les Romains l’utilisaient donc aux effets similaires. Ils ont constaté une analogie, c’est ainsi qu’ils ont inspiré pour dénommer la pierre en « malakos et lithos », communément connue malachite.

Composition de la pierre malachite

La malachite est un carbonate hydraté de cuivre. En effet, elle appartient au groupe des carbonates. La malachite fait partie des pierres semi-précieuses les plus demandées sur le marché. On peut la trouver dans le monde entier, dans des mines de cuivre disséminées. Elle fait partie des pierres tendres, car sa dureté varie entre 3,5 et 4 Mohs. Elle est à la fois fragile et délicate, à cause, de sa dureté. Elle est également très sensible à la chaleur et aux substances liquides. La pierre malachite peut être destructible dans de l’eau chargée en dioxyde de carbone et réagie par ébullition à l’acide chlorhydrique. Comme elle a une dureté très moyenne, la malachite se détériore facilement et soluble dans des acides. Une malachite a souvent une apparence irrégulière grâce à sa texture. Elle peut être transparente ou sombre, mais elle représente toujours un adorable éclat et une variété d’aspects. Elle peut aussi se former en solidifications. Ces cristaux rayonnants partent parfois du centre et engendrent un groupe étoilé très étonnant. Sur d’autres modèles, les strates d’accroissements sont vraiment nettes, on peut voir distinctement ces strates qui forment des cercles coaxiaux conformes aux cernes des arbres. La malachite se caractérise par sa teinte verte avec des veinages clairs, des fois foncées, et même noires. La pierre se rencontre le plus souvent sous forme d’agrégats, mais les cristaux de malachite peuvent atteindre jusqu’à 9 centimètres.

Vertus et propriétés de la pierre malachite en lithothérapie

Depuis l’antiquité, on a déjà utilisé la malachite. Les antiques lui prêtaient des vertus curatives, l’utilisaient comme embellissement des lieux de culte. Au moyen-âge, elle était censée écarter le « mauvais œil » et servait de colorant pour obtenir le vert de montagne. Depuis les temps, la malachite est l’une des pierres les plus répandues de la lithothérapie. Elle est utilisée pour soigner des diverses maladies particulièrement pour soulager des divers douleurs. Dans les vertus des pierres, la malachite est une pierre naturelle qui permet d’accroître l’énergie positive et d’ingurgiter l’énergie négative. Les ondes négatives seront donc englouties par la malachite. Elle protège et procure en même temps de l’assurance et de la réassurance. Elle affermit l’aptitude de la personne qui la porte en matière de conviction, menant un discours bien réfléchi, structuré, et bref. La malachite apporte également une stabilité corporelle. Surtout, pour les magnétiseurs, elle permet d’avaler l’énergie qui n’a pas été désempilée. La pierre malachite enlève les inquiétudes, les peurs de l’âme au profit de l’attendrissement, de la compréhension et de l’épanouissement. En effet, on l’utilise généralement pour remettre l’équilibre de l’âme. En lithothérapie, la malachite porte aussi une lucidité sur les personnes avec qui on peut avoir des liens ou non. La malachite a aussi le pouvoir de transformation, elle favorise la mutation. C’est la raison pour laquelle on la porte pour concilier les relations avec les autres et aussi au sein de la famille qui se trouve dans un environnement difficile. Généralement, la malachite ouvre tous les centres de l’énergie contenus dans le corps humain, c’est ainsi qu’on l’utilise encore pendant la méditation aussi pour interpréter les rêves. La malachite s’adresse pour tout le monde, seulement la coutume la dédie pour les personnes connues fragiles. Communément connue, la malachite a des vertus contre les maux physiques. La malachite a des vertus sur le psychisme et le relationnel. Elle favorise la méditation, aide à surmonter la dépression, améliore la confiance en soi, libère des blocages, favorise la méditation, fortifie la capacité d’expression et de persuasion. Pour les femmes, la malachite normalise les règles douloureuses et irrégulières, elle protège également les grossesses et facilite l’accouchement. Pour les enfants, la malachite est conseillée pour ceux qui ont des troubles du sommeil, des cauchemars, des agitations et pour désintoxication. Dans les propriétés des pierres, la malachite a des propriétés antibactériennes et antiseptiques telles que les otites, les amygdalites, les angines origine bactérienne et les infections des yeux. Des propriétés calmantes et apaisantes du système nerveux comme l’insomnie, les crises d’épilepsie et l’anxiété. Des propriétés anti- inflammatoires et tranquillisantes comme les crampes, les maux de gorge, les douleurs rénales, la sciatique, les rhumatismes, l’asthme, les entorses, les fractures, les coliques, les hémorroïdes, l’arthrose et les rages de dents. Des propriétés revitalisantes comme le renforcement du système immunitaire, l’augmentation de l’endurance, l’accélération de la régénération des tissus. Des propriétés agissant sur le système circulatoire tel que la protection du cœur, la purification du sang et l’effet hémostatique. Pour mieux profiter des bienfaits de la malachite, il serait préférable de toujours la porter sur vous. Pour guérir les zones douloureuses, il est recommandé de l’appliquer le plus longtemps possible. 

Purification et rechargement de la pierre malachite

Il est indispensable de purifier et de recharger la malachite après utilisation afin d’enlever les vibrations passées. La purification consiste à ôter les mauvaises énergies absorbées par la pierre. Et un rechargement consiste à restituer la puissance d’une pierre puisqu’elle perd de puissance en émettant son énergie. Il est à noter que la malachite a la propriété d’être très captivante. En effet, elle absorbe et se remplit rapidement. Ainsi, vous devriez la purifier après chaque utilisation. Pour ce faire, il faut la tremper dans l’eau et ne jamais additionner du sel ou d’autres choses. Il serait mieux d’utiliser de l’eau déminéralisée, mais vous pouvez également utiliser de l’eau du robinet. Évitez seulement les eaux qui contiennent beaucoup de calcaire pour que la pierre ne se casse pas. Une purification est toujours suivie d’un rechargement. Afin de recharger la malachite, mettez votre pierre seulement à la lumière du jour ou de la nuit. Pour le jour, il est conseillé de l’exposer au soleil du matin, car la malachite ne supporte pas les fortes chaleurs. 

 

Sécurité incendie : trouver une plateforme de formation en ligne
Etude de marché du thé en France