Comment mesurer la performance et la rentabilité d’une entreprise ?

prévision financière

D’après le plan comptable général français, la gestion d’entreprise est l’ensemble des ressources matérielles, financières et humaines mises en œuvre pour atteindre un ou plusieurs objectifs préalablement fixés. 
Pour voir et anticiper le chemin que l’entreprise devrait prendre, les dirigeants doivent mettre en place plusieurs outils de pilotage. Il s’agit entre autres domaines, celui du contrôle de gestion et de la prévision financière
Le système de pilotage est un élément indispensable dans la gestion pour la mener vers les objectifs. Il sert à suivre et à contrôler la performance et la rentabilité. Il permet également aux dirigeants de prendre les bonnes décisions pour le développement de leur société. Ce système considère les relations entre les moyens engagés et les résultats obtenus par rapport aux objectifs de départ. Voici trois recommandations à mettre en œuvre pour accompagner le développement d’une entreprise.

Mise en place d’un tableau de bord

Le tableau de bord de gestion est un outil indispensable pour donner une appréciation des activités d’une entreprise à l’aide de différents indicateurs. Pour mesurer la performance, il est important de définir plusieurs indicateurs de performance. Un bon indicateur doit posséder les caractères suivants : comparable, mesurable, fiable, vérifiable, pertinent, et facile à déterminer.
Dans une entreprise de production, un exemple d’indicateur de performance est celui de la prévision financière ou du rapport entre la production réelle pour une période et la production standard pour cette période. Dans cet exemple, la production standard peut représenter un objectif. Pour mesurer la rentabilité, l’indicateur peut être le rapport entre le résultat d’une période par rapport aux chiffres d’affaires réalisés à cette période. Dans ce cas, l’indicateur peut être représenté par un taux en pourcentage. Pour assurer un meilleur suivi, il faut également plusieurs indicateurs de rentabilité. 
À chaque étape d’un processus ou d’un service, deux ou trois indicateurs de performance sont idéals. Des sites comme www.evaltonbiz.fr proposent des outils puissants et préconçus pour piloter les activités d’une entreprise. Les outils comprennent des indicateurs et des graphiques et d’autres fonctionnalités pratiques et utiles.

Mise en place d’un suivi budgétaire

Le suivi ou contrôle budgétaire est une méthode utilisée pour permettre à l’entreprise de savoir comment l’organisation peut atteindre ses objectifs dans le domaine financier. Le contrôle budgétaire englobe les prévisions financières pour chaque poste budgétaire, et les réalisations. 
Pour concevoir un budget prévisionnel, l’entreprise doit considérer les charges ou dépenses et les produits ou recettes relatifs à une période (généralement l’année). Cette démarche est importante puisqu’elle rejoint la définition même de la gestion d’entreprise. En effet, le processus budgétaire consiste à définir la stratégie et la politique générale de l’entreprise et de fournir les moyens nécessaires pour réaliser les objectifs fixés. Le budget concerne d’une façon globale l’approvisionnement et la logistique, les activités de production, le stock et les ventes, les investissements (immobilisations), et les frais de structure ou frais de fonctionnement ou charges d’administration générale (salaires, prestations de service, missions, communications, électricités…). 
L’analyse du budget permet à aux dirigeants de connaître la santé financière de l’organisation. Plusieurs indicateurs peuvent être développés pour suivre la rentabilité de la société à un moment donné. L’objectif principal de la mise en place d’un contrôle budgétaire est l’analyse de la performance financière et économique de l’entreprise.

Mise en place d’une analyse financière approfondie

L’analyse financière regroupe un ensemble de techniques, de procédures et de méthodes mises en œuvre pour évaluer et apprécier la santé financière d’une entreprise. L’avantage de la possession de cet outil est qu’il permet d’avoir une situation sur la solvabilité de l’entreprise en temps réel. L’analyse financière permet également de déterminer la rentabilité par rapport aux différentes contraintes financières et de faire une projection pour faciliter et renforcer les investissements. De plus, elle aide à obtenir une prévision financière plus précise et plus orientée vers les objectifs fixés. L’analyse financière entraîne nécessairement la détermination de différents ratios et indicateurs tels le ratio d’autonomie financière, l’équilibre financier, le fonds de roulement net global, le besoin en fonds de roulement, les éléments de trésorerie. Associée aux deux précédents outils, les différents indicateurs et ratios obtenus constituent une base solide pour orienter les décisions des dirigeants vers le développement de l’entreprise. Ils permettent d’anticiper certaines actions ou de modifier les objectifs à atteindre. La politique et la stratégie générales dépendent des informations données par ces indicateurs.

Pourquoi créer un logo pour votre entreprise ?
Créer et lancer son business